Aller au contenu
LES GRANDS CHANTIERS
Affichage du plus récent au plus ancien.
Défilement automatique ou image par image en cliquant sur les flèches latérales.
Légende au bas de la photo en écartant la souris hors de l'image.
Photos : ©2019 Ville de Decazeville

LA PERCÉE
Les terrasses sont plantées d’arbres et de massifs arbustifs bas pour former de petits jardins à voir ou à vivre.
Sur l’ensemble des terrasses, la végétation est évocatrice de l’histoire géologique et minière des lieux, liée au sous-sol. Une gradation des essences illustre le passage des profondeurs vers la lumière, par l’utilisation de plantes de sous-bois sur l’ensemble des terrasses basses (Fougères, Pervenche, Cimicifuga, Hellébore, Euphorbes, etc.) et de plantes de pleine lumière sur la terrasse haute et les pieds d’arbres de la rue Cayrade (graminées, Iris, Acanthe, Achillées, etc.)..
Pour renforcer la continuité des lieux, plusieurs arbres d’essence similaire à ceux de la rue Cayrade (Tilleul à feuille de vigne) sont plantés à différents étages. Ils sont accompagnés d’arbres en cépée, de type Sorbier des Oiseaux, en échos aux essences que l’on retrouve sur le site de la Découverte.
Sur les terrasses accessibles, l’espace central est enherbé (evergreen) pour permettre de s’y installer et des massifs arbustifs sont plantés en limite pour donner plus d’intimité.
L’ASCENSEUR
Cet équipement est également un élément emblématique de cet espace particulier.
Habillé sur ses parois latérales d’un revêtement en « acier corten » il fera, dans une certaine mesure, référence au passé minier de la ville.
Il est l’élément qui conduit, depuis le bas, "vers la lumière et le ciel bleu".
Tout le long de l’ascension ou de la descente, grâce à sa paroi vitrée, les utilisateurs auront une superbe vue sur la vallée et sur une fresque imprimée dans la paroi de béton.
Retourner au contenu