Archives des Actualités 2016 - Site officiel de la ville de Decazeville

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

VIE de la VILLE

Archives des Événements À LA UNE

2016


 

25 Avril - Participer au Prix départemental du patrimoine 2016

Institué en 1988, le Prix départemental du patrimoine est un concours qui a pour but d'encourager les initiatives de restauration et de mise en valeur du patrimoine ainsi que la création contemporaine.
Les associations peuvent y participer, dans la catégorie "Restauration du patrimoine" ainsi que les particuliers pour des opérations de valorisation et de sauvegarde de leur patrimoine.
Les dossiers de candidature sont à déposer avant le 13 mai à l'hôtel du Département, direction des Affaires culturelles et de la Vie associative, du Patrimoine et des Musées, boîte postale 724, 12007 Rodez cedex.
Pour tout renseignement contacter le 05 65 75 82 54 ou le 05 65 75 82 25.

21 Avril - Festival de feux d’artifice, c’est reparti !
La Ville de Decazeville, la Communauté de communes Decazeville-Aubin et Terre Evénements Ciel viennent de signer une convention tripartite (Photo de Une : Signature entre François Marty, maire de Decazeville et Julie Boyer, responsable de Terre Evénements Ciel) pour organiser en partenariat le Festival international pyromélodique de Decazeville. La manifestation se déroulera le 23 juillet sur le site de La Découverte et réunira quatre pays. Elle permettra, sur des bases nouvelles et saines, de relancer, un spectacle populaire et apprécié dans toute la région et bien au-delà.
Ci-Contre : Visite sur le terrain.


20 Avril - Maternité : une délégation reçue à l’ARS

Une délégation composée de : Azouz BEDIOUI, Manuel CANTOS, Maxime GAILLAC, Roland JOFFRE, Solène LESPINASSE, Marie Lou MARCEL, François MARTY, a été reçue mardi 19 avril à l’Agence Régionale de Santé à Montpellier par Madame Monique CAVALIE, Directrice et Monsieur HAMMOU KADDOUR, délégué départemental.

Lors de cette rencontre, chacun des membres de la délégation s’est exprimé sur la nécessité de maintenir un service public hospitalier pour lequel... voir tout le communiqué


15 Avril - Prévention routière : les lauréats à l'honneur

Sous la houlette du major Olivier Hamy du commissariat de Decazeville aidé de ses collègues et de réservistes, la piste de la Prévention routière a réuni cette année quelque 180 jeunes élèves du Bassin.
Vendredi 15 avril en fin d'après-midi, c'était l'heure des résultats.
Près de 30 écoliers réunis devant le commissariat de Decazeville, place Cabrol, ont assisté à la lecture du palmarès et à la remise des trophées 2016. La Ville de Decazeville était représentée par Véronique Revel, Romain Smaha et Alain Alonso, adjoints au maire.

14 Avril - Rue Cayrade : ce sera le double sens de circulation

Le conseil municipal de Decazeville était réuni en séance publique ce jeudi 14 avril. Les élus après avoir adopté le budget et voté les (premières) subventions aux associations ont débattu sur le futur aménagement de la rue Cayrade (près de 400 mètres), entre la Tour Cabrol et la place Decazes. Les élus, à l’unanimité, se sont prononcés sur le double sens de circulation. Les premiers travaux d’aménagement de la voie de circulation sont prévus fin d’année 2017.

12 Avril - Le Colon tour à Decazeville
La place Decazes accueillait ce mardi 12 avril le « Colon tour » destiné à sensibiliser le public sur l’importance du dépistage du cancer de l’intestin. Cette opération qui a bénéficié de l’appui de la Ville de Decazeville était organisée par l’Adeca (Association de dépistage du cancer en Aveyron), le comité départemental de la Ligue contre le cancer et le Comité de sensibilisation pour le dépistage des cancers en Aveyron. Elle a permis de manière pédagogique – un « colon humain » atteint par des polypes reconstitué sous forme de structure gonflable de taille conséquente –  d’évoquer notamment pour les personnes âgées de 50 à 74 ans l’arrivée d’un nouveau test de dépistage à réaliser chez soi, d’un confort très amélioré par rapport à son prédécesseur.
Le cancer colorectal représente, par sa fréquence, le troisième cancer chez l’homme et le deuxième chez la femme.

11 Avril - Cérémonie d'accueil des nouveaux commerçants...
A l’image de l’an passé, l’équipe municipale réunie autour de François Marty, maire de Decazeville, et Christian Murat, conseiller délégué au commerce et à l’artisanat, a accueilli lundi 11 en fin de journée les commerçants et les artisans qui ont choisi de s’installer en 2015 à Decazeville. Près d’une trentaine de personnes se sont ainsi retrouvées dans la salle des mariages de l’hôtel de ville pour échanger entre professionnels et avec les élus de la cité. Le verre de l’amitié a accompagné ce rendez-vous annuel.

10 Avril - Très bonne ambiance au "Gala des Séniors"...
Dimanche avait lieu au Laminoir le Gala des Séniors organisé par la Ville de Decazeville.Toutes les personnes de la commune, de plus de 65 ans étaient invités. Un repas concocté par l'Hôtel du Parc de Cransac leur était servi. Le repas a également été distribué aux personnes ne pouvant être présentes ainsi qu'à la maison de retraite. Ce sont ainsi plusieurs centaines de repas qui ont été offerts. Un superbe spectacle accompagnait le repas et s'est poursuivi tout l'après-midi, avec le groupe "Flamenco y Feria" dirigé par Sonia Dieudé, la jeune magicien Tisto et l'excellent Didier Malvezin et son orchestre. Marie-Hélène Murat-Guiance adjointe aux affaires sociales, accompagné du maire F. Marty et d'une dizaine de conseillers, tenait a remercier toutes les personnes ayant participé à la réussite de cet événement: Le CCAS, la cuisine centrale, les bénévoles des amis du CCAS, Flamaneco Y Feria, Tisto le magicien, Didier Malvezin, l'Hôtel du Parc...

08 Avril - Budget 2016 CCDA : Decazeville en opposition !
Ce vendredi 8 avril, un conseil communautaire était réuni à la communauté de communes Decazeville-Aubin (CCDA). C'était l'un des plus importants de l'année puisqu'il était question du vote du budget 2016 de la structure de coopération intercommunale. En outre, et dans le cadre du redressement de la situation financière de la communauté de communes, la Ville de Decazeville, à l'image des quatre autres communes composant la CCDA, verra son attribution de compensation 2016 diminuer. La baisse pour Decazeville est de l'ordre de 110 000€ par rapport à 2015.
Rappelons que l'attribution de compensation est un reversement de la communauté à ses communes membres Elle a pour objectif d’assurer la neutralité budgétaire liée au passage à la taxe professionnelle unique (TPU) il y a quelques années et des transferts de compétences à la fois pour la communauté et pour ses communes membres.
François Marty, maire de Decazeville, par ailleurs vice-président de la CCDA, a souhaité préciser que cet effort, non négligeable pour sa commune et décidé dans le cadre d'un soutien financier temporaire à la CCDA par solidarité de ses communes membres, ne saurait perdurer dans le temps comme il en avait été délibéré en conseil communautaire le 15 décembre 2015.
Philippe Carles, conseiller communautaire délégué mais également Véronique Dessales et Evelyne Calmette, conseillères communautaires de Decazeville, ont souhaité voir dès 2017 l'attribution de compensation retrouver son niveau de 2015, par principe et dans un esprit de justice. Les communes, et notamment celle de Decazeville n'ayant pas les capacités financières de pérenniser cette situation.
Aucune garantie n'a pu être donnée par l'assemblée communautaire sur un retour dès 2017 au périmètre 2015 en matière d'attribution de compensation, comme le souhaitait les élus decazevillois majoritaires. Au moment du vote du budget 2016, François Marty et son équipe se sont opposés à son adoption.

07 Avril - L’union autour de la maternité
De graves menaces pèsent sur la maternité du centre hospitalier de Decazeville qui pourrait fermer ses portes au 31 mai prochain. L’Agence régionale de la santé (ARS) Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées devrait, en effet, décider de son avenir dans les jours prochains. De fait, si sa disparition intervenait, ce serait synonyme à court terme de grosses difficultés pour l’hôpital et pour l’ensemble du Pays decazevillois. Plusieurs centaines d’emplois seraient sur la sellette.
A l’initiative du collectif « Tous ensemble », les acteurs locaux – députée, maires, élus, syndicalistes, personnalités diverses… – se sont retrouvés hier pour envisager une alternative à ces sombres desseins et proposer une posture de refus.
François Marty, le maire de Decazeville et à ce titre président du conseil de surveillance de l’hôpital, qui était présent à la réunion, souligne non sans avoir rappelé au préalable sa récente déclaration
à la Commission spécialisée de l’organisation des soins(CSOS) à Toulouse « l’esprit constructif et positif » de cette rencontre « où beaucoup de monde s’est retrouvé ».
Une entrevue avec l’ARS est prévue dans les jours prochains, la délégation réunira le président de la commission médicale de l’hôpital, la députée de Villefranche-Decazeville, le maire de Decazeville, un représentant syndical, un médecin de la Maison de santé et Manuel Cantos, à titre personnel. Elle devrait précéder une manifestation, le 30 avril .

05 Avril - Travaux à l’école Jean-Moulin : le planning se précise

Victime d’une défaillance de la charpente de la salle d’accueil des enfants, l’équipe enseignante et les agents territoriaux de l’école maternelle Jean-Moulin doivent gérer depuis la rentrée de septembre un quotidien parfois compliqué qui a notamment nécessité l’installation du chapiteau faisant office de préau dans la cour de récréation, en raison de l’impossibilité d’utiliser cette partie du bâtiment scolaire. Les experts diligentés (bureau Apave) par la Ville à cet effet ont expressément conseillé d’y interdire tout passage
Lire la suite...

31 Mars - Rue Cayrade : la concertation se poursuit
Le projet de réaménagement de la rue Cayrade avance. Comme elle s'y était engagée, l'équipe municipale de François Marty, après une première réunion en juin 2014 (au Laminoir) est revenue vers les Decazevillois, les commerçant et les riverains de cette voie de circulation principale de la commune, récemment, au cours d'un point de situation tenu salle Ségalat.
Près d'une centaine de personnes étaient présentes dont une forte majorité de commerçants qui ont fait valoir leur point de vue : le double sens de circulation avec stationnement en créneau.
Le dialogue a permis de dépasser ce point précis et d'évoquer aussi la rénovation de l'îlot Cayrade (opération AMI " centre-bourg"), entre la Tour Cabrol et l'extrémité de la rue Lassalle, particulièrement peu engageante et qui nécessite un traitement urgent (démolition de l'habitat délabré).
La réflexion de l'équipe municipale va se poursuivre en relation avec le bureau d'études chargé de plancher sur le projet d'aménagement de la rue.

22 Mars - Le monde de Pablo au grand jour
Pablo et Killian sont deux jeunes autistes qui présentent leurs dessins et leurs tableaux à la salle Ségalat. Mardi 22 mars avait lieu le vernissage de cette exposition aux multiples facettes qui a permis de comprendre que le handicap n'était pas synonyme d'absence de sensibilité, bien au contraire, que la culture était un excellent médiateur entre deux mondes qui ne peuvent encore communiquer entre eux. Ce fut aussi l'occasion de rappeler que handicap et citoyenneté n'étaient pas antinomiques.
Aux côtés de M. Miral qui a bien voulu mettre en valeur l'oeuvre de Pablo, M. Malbert, papa de Kil
lian et responsable de l'association Autisme Aveyron, Alain Alonso, premier adjoint en charge des Affaires culturelles et du Patrimoine, représentant François Marty, le maire de Decazeville, a souligné la participation de la collectivité à l'organisation de l'exposition et insisté sur le constat partagé d'une culture médiatrice et porteuse de sensibilité. Christian Tieulié, conseiller départemental, a mis l'accent sur le rôle de la collectivité dont il est l'un des élus dans l'accompagnement quotidien des jeunes autistes et de leurs familles. Expo juqu'au 03 avril, Espace J.Segalat.

21 Mars - À la découverte du patrimoine
Des élèves des écoles Jean-Macé (classe de Mme Viala) et François-Fabié (classe de Mme Larren) ont participé ce lundi 21 mars à une journée de découverte du patrimoine decazevillois, sous ses différents aspects.
La création de nouveaux reliefs avec les  crassiers et les terrils, les traces laissées par l’industrie et la mine (machines soufflantes, chevalement du puits Central à Lacaze, école des mineurs de Saint-Michel, bâtiment de direction des houillères dans l’avenue du 10-Août…), le patrimoine communal avec notamment la fresque de la salle des mariages de la mairie ont été l’objet d’une vive attention. Alain Alonso, premier adjoint au maire, chargé des Affaires culturelles et du Patrimoine, a participé à l’encadrement pédagogique de cette journée, préparée depuis plusieurs semaines de concert avec les enseignantes.

19 Mars - Le souvenir de la guerre d'Algérie
La municipalité de Decazeville, le monde combattant, les autorités civiles et militaires (dont les maires de Firmi et Viviez, les conseillers départementaux du canton Lot-Dourdou) ont commémoré samedi au monument aux morts de la place Wilson le cessez-le-feu du 19 mars 1962 en Algérie qui mettait un terme à plusieurs années de guerre.La députée Marie-Lou Marcel était excusée. En l'absence de François Marty, le maire, c'est à Alain Alonso, premier adjoint et Albert Gaston, conseiller municipal, ancien combattant en Algérie que revenait la tache d'effectuer le traditionnel dépôt de gerbe au pied du monument aux morts. M. Marty, président du comité local de la Fnaca, au nom de son association, déposait une seconde gerbe. Le message du secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, Jean-Marc Todeschini, a été lu par Alain Alonso. M. Marty a rendu un hommage aux soldats des cantons d'Aubin et Decazeville décédés en opération.

16 Mars - La ville accueille professionnels et acteurs du tourisme
A l'initiative de la commission des affaires touristiques, Decazeville accueillait mercredi 16 mars les professionnels et acteurs du tourisme concernés par le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis le département de la Lozère jusqu'à Noailhac. Près d'une quarantaine de personnes (dont Simone Anglade, très impliquée dans la valorisation des chemins de Saint-Jacques) avaient répondu à l'appel lancé par la municipalité et relayé avec énergie par l'office de tourisme de Decazeville.
Reçus en fin de matinée à l'hôtel de ville par le maire François Marty, le premier adjoint Alain Alonso, Christian Lacombe
adjoints au maire et Patrick Innocenti, Véronique Revel et Christian Murat conseillers délégués et Claude Rey, conseillère municipale, les participants à cette journée ont d'emblée fait connaissance avec Decazeville grâce à la fresque de la salle de mariages qui représente la ville en 1856.
Après un repas pris en commun autour de quelques spécialités locales comme l'estofinado, le groupe a été conduit dans différents points de Decazeville afin d'en découvrir les richesses patrimoniales et touristiques : Vivioles pour le chemin de Saint-Jacques et les circuits proposés en ville pour les marcheurs, le chevalement du puits Central et la Découverte de Lassalle, le musée géologique, le musée de l'Aspibd, l'église et son chemin de croix signé Gustave Moreau.

16 Mars - F Marty et R.Smaha visitent l'association "L'outil en main"
Ce
t après-midi le Maire, François Marty, s'est rendu à Villefranche-De-Rouergue en compagnie de Romain Smaha, Maire Adjoint à la Jeunesse afin de visiter l'association "L'outil en Main". « Cette association qui est présente sur tout le territoire national a pour objet d'initier les jeunes aux métiers du patrimoine et aux métiers manuels par des hommes et des femmes de métier retraités bénévoles dans un cadre d'atelier. Cela va de la cuisine à la mécanique en passant par la soudure ou la couture» explique Romain Smaha qui précise que « cette association est un lieu de rassemblement et d'échange entre les jeunes et les Gens de Métiers retraités, en vue de permettre ainsi une prise de conscience de la nécessité de la transmission d'un savoir-faire aux jeunes génération ».
Pour le Maire «cette association a toute sa place dans notre ville puisqu'elle est un vecteur formidable du lien social entre les générations
».

10 Mars - Îlot  Cayrade, l’Anah sur le terrain
Decazeville a reçu jeudi 10 mars les responsables de l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat (ANAH), le principal financeur du projet de rénovation de l’îlot Cayrade (dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt « revitalisation du centre-bourg »). Venus de Paris, ils ont été accueillis dans les locaux de la Communauté de communes Decazeville-Aubin, maître d’ouvrage avec la Ville de Decazeville de l’opération dans laquelle devraient être engagés quelque 28 millions d’euros de crédits, avant de se rendre sur le terrain pour une visite du périmètre concerné par le dispositif mis en place (avenue Cabrol, rue Clémenceau, rue Cayrade, amorce de la rue Lassalle). François Marty, maire de Decazeville, en a été le guide. Les responsables de l’Anah étaient accompagnés de leurs relais en région, la Direction des territoires (DDT) Aveyron et la DREAL Midi-Pyrénées (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement).
L’après-midi a été consacré à une réunion de travail technique où l’Anah a précisé ses méthodes et moyens d’intervention dans une opération complexe et étalée dans le temps (6 ans minimum) qui devrait redynamiser le centre-ville.

07 Mars - Les lignes électriques inspectées par hélicoptère
Depuis le 7 mars et jusqu'au 17 juin, ERDF, filiale d'EDF pour la distribution de l'électricité, a mandaté la société Helios Corporate basée à l'aérodrome de Biarritz pour apprécier par  hélicoptère la "santé" du réseau électrique moyenne tension (20 000 volts) et vérifier le bon fonctionnement de ses divers éléments.
Quelques nuisances sonores pourraient voir le jour à cette occasion mais ne sauraient excéder quelques minutes par jour. ERDF vous prie de bien vouloir l'excuser pour les désagréments que cette inspection des lignes pourrait susciter".

7 Mars - Des timbres pour l'Amicale philatélique
La Ville de Decazeville avait été préselectionnée avec 59 autres communes dans l'été 2015 pour participer aux phases finales devant conduire à la création d'un carnet de timbres sur le thème des plus belles mairies de France. L'initiative lancée par le groupe La Poste et l'Association des maires de France (AMF) a permis à Decazeville de bénéficier d'un tirage de plusieurs planches d'ID Timbres représentant le hall et l'escalier de la mairie. Deux de ces planches (60 timbres) ont été offertes vendredi 4 mars à l'Amicale philatélique de Decazeville au cours d'une cérémonie amicale qui s'est déroulée dans la salle des mariages de l'hôtel de ville sous la présidence de François Marty, maire de Decazeville.

06 Mars - Très beau succès de l'opération du plus gros nœud humain !
Ce sont environ 250 personnes qui ont participé au plus gros nœud humain cet après midi au Stade Camille Guibert. Le
comite de sensibilisation du cancer, la ligue contre le cancer, l'amicale stephane Ricci,  les ccas du bassin, espoir et vie remercient tous les participants pour ce très beau succès.

03 Mars - Incendie volontaire sur le chantier du Baldy
Le chantier de démolition d’une barre HLM de la cité du Baldy a été le théâtre, dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 4h 30, d’un incendie volontaire. La pelle mécanique de 70 tonnes équipée d’un bras de 23 mètres, destinée à la destruction de l’immeuble, a été la proie des flammes, victime d’un acte de malveillance perpétré par un ou plusieurs individus. Le préjudice est important pour l’entreprise de démolition, de l’ordre de 500 000€ à 600 000€. Le chantier est arrêté pour plusieurs semaines.
La Ville de Decazeville condamne avec vigueur ce genre d’incident dont la gravité n’échappe à personne et souhaite que l’enquête des services de police puisse déboucher rapidement sur l’interpellation du ou des auteurs de cet incendie volontaire, dans une cité HLM dont la rénovation est prioritaire et qui a été pendant plusieurs décennies un bel exemple du bien-vivre ensemble.
Au-delà de la destruction d’un bien matériel et du préjudice qui en découle, le ou les auteurs de ce geste met à mal la qualité de vie du quartier et la tranquillité de ses habitants. Ce comportement, irresponsable et provocateur, mérite une sanction appropriée.

03 Mars
Démolition du bâtiment "A" du Baldy
Après plusieurs mois de désamiantage des immeubles, une pelle mécanique vient de commencer la démolition des anciens bâtiments "A" de la cité du Baldy.

La fin d'un demi siècle d'existence pour cette barre d'immeuble, imposante dans le paysage urbain de notre ville.

20 Fév - Super Carnaval 2016 à Decazeville
Le Carnaval 2016, concocté par le Service Culturel de la Ville de Decazeville et la commission animation a obtenu un très beau succès. La météo clémente, un défilé original avec les "Drôles d'oiseaux" de la "Cie Patenfer"  et un spectacle de magie surprenant de Curt "grand Lutin" ont attiré la grande foule. C'est près de 2 000 personnes qui ont parcouru le trajet de la place de La Vitarelle au Laminoir en passant par la rue Cayrade et la place Decazes. Des centaines d'enfants déguisés mais aussi de plus en plus d'adultes ! Qu'ils en soient ici remerciés, ils contribuent au succès du carnaval. À l'arrivée "Grand Lutin le magicien" et un bon goûter offert par la Mairie, attendaient les enfants. Près de 400 goûters ont été distribués. Carnaval 2016 est mort vive le Carnaval 2017 ! Voir les photos...   Voir la vidéo...

19 Fév - Jean Ségalat toujours présent
Le récent vernissage de l'exposition sur Jean Ségalat a été l'occasion de rappeler les liens étroits qui ont uni le peintre et la Ville de Decazeville depuis 1982, lorsqu'il illustra le bulletin municipal d'alors. Le service culturel, en 1999, lui avait consacré une exposition retrospective. Le square Jean-Ségalat et la salle d'exposition éponyme rappellent à chacun l'artiste exceptionnel que fut Jean Ségalat (prix Cabrol en 1968, après un autre Decazevillois, M. Driesler, et avant Gilbert Bou en 1984). Il fut aussi le témoin d'une époque extraordinaire où se cotoyèrent Maurice Frot (co-créateur du Printemps de Bourges, secrétaire de Léo Ferré), Jacques Monfrin (philologue romaniste, historien), Christian Da Silva (poète et créateur de la revue "Verticale 12") et Gérard Cantaloube ("Les lampions du calvaire", illustrés par J. Ségalat). +d'infos

18 Fév - Rue Cayrade : les commerçants donnent leur avis
Une délégation de commerçants composée de Nathalie Bos et de MM Bousquet et Cance a rencontré le maire de Decazeville, François Marty, qu'accompagnaient Alain Alonso (premier adjoint), Christian Lacombe (urbanisme) et Christian Murat (commerce) pour lui remettre la pétition signée ces dernières semaines relative au maintien du double sens de circulation dans la partie de la rue Cayrade qui reste à aménager. Comme l'a rappelé le premier magistrat de la commune, à ce jour, aucune décision n'a été prise sur cette question qui, de toute façon, fera l'objet d'une large concertation très bientôt.

14 Fév - Mieux comprendre l'islam
A l'invitation de l'Association des musulmans du Bassin, une délégation du conseil municipal s'est rendue dimanche à la mosquée de Decazeville, dans le cadre de sa journée portes ouvertes. En raison de son emploi du temps, le maire, François Marty, avait fait une visite plus matinale.
La délégation a été accueillie par le président Taghi qui a notamment évoqué les origines et les fondements de l'islam. Un échange a eu lieu sur des questions d'intérêt local.

MERCI !
14 Fév.
+ de 24 000 vues en moins de 3 jours !
Merci
à vous pour ces scores incroyables!
Merci de nous suivre aussi nombreux sur Facebook, Twitter ou le site decazeville.fr.
MERCI
de nous encourager pour toutes les actions et initiatives que nous essayons de mettre en place malgré un contexte difficile...
MERCI de croire en Decazeville, et que ce n'est pas dans une critique sectaire, politicienne et non productive que l'on ira de l'avant...

+ de
1 000 Likes sur Facebook ! + de 24 000 vues en 3 jours pour la vidéo du prochain événement sur Decazeville, de nombreux Tweets, près de  1000 visiteurs/jour sur ce site decazeville.fr, vos nombreux emails d'encouragements, nous incitent à continuer et aller de l'avant ... pour vous, grâce à vous !

Vive Decazeville !

 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu